Ailleurs...

FaceBook

Twitter

 

Occlusion veineuse rétinienne | Traitement
PDF Print E-mail
Written by M. Paques, JF. Girmens   
Wednesday, 07 May 2008 03:34
There are no translations available.

A l’heure actuelle, il y a peu de certitudes sur la façon de traiter cette maladie.

  • Lorsque la vision est basse en raison d’un œdème prolongé de la rétine, certains traitements tels que du laser et/ou l’injection intraoculaire d’anti-inflammatoires (les stéroïdes ou "cortisone") ou médicaments "anti-VEGF", peuvent améliorer la vision, au moins pendant quelques mois. Ces traitements n'ont pas pour but de "déboucher" les veines, mais de diminuer  l'œdème maculaire : ils peuvent permettre de récupérer de la vision en attendant  que la circulation veineuse s'améliore spontanément.
  • Dans certaines formes sévères ("ischémiques"), c'est à dire les cas dans lesquels les capillaires se bouchent sur une grande surface, la réalisation d’un traitement au laser pourra être nécessaire, pour éviter la prolifération de petits vaisseaux anormaux qui peuvent entrainer des saignements et/ou des douleurs. Ce traitement au laser n'a aucun effet sur l'acuité visuelle, mais permet donc juste d'éviter la survenue de complications (parfois douloureuses) sur un oeil déjà mal voyant.

De nombreux autres traitement pourront vous être proposés, tels que les anti-agrégants plaquettaires (l’aspirine), divers fluidifiants (Troxérutine ou Veinamitol®), l’hémodilution, ou la chirurgie. Pour le moment, aucun de ces traitements n’a fait la preuve certaine de son efficacité pour améliorer l’acuité visuelle. Les recherches sur ces traitements (et de nouveaux) se poursuivent.

Si vous présentez un diabète ou une hypertension artérielle, un contrôle le plus strict possible de la glycémie et/ou de la tension artérielle est nécessaire pour limiter les complications de l'occlusion veineuse.

Last Updated on Sunday, 08 April 2012 15:20
 
Joomla Templates by Joomlashack